DEPISTAGE DE LA FIBROSE HEPATIQUE PAR UN SCORE BIOLOGIQUE SIMPLE ET NON INVASIF, LE FIB 4

DEPISTAGE DE LA FIBROSE HEPATIQUE PAR UN SCORE BIOLOGIQUE SIMPLE ET NON INVASIF, LE FIB 4
Catégorie : Actualité scientifique et médicale

Les avancées thérapeutiques dans le traitements des hépatites virales et en particulier l'hépatite C rendent indispensables le dépistage des sujets infectés encore non diagnostiqués. Le dépistage de la fibrose hépatique dans la population générale représente donc un enjeu de santé public majeur. Les données Françaises actuelles issues de la cohorte CONSTANCE font état de 2,6 % des patients qui présentent une fibrose avancée dans la population générale. Il a été validé que le Fib-4, un score simple combinant l’âge, la mesure de l’activité des ALAT/ASAT et la numération des plaquettes représente un outil de dépistage de la fibrose chez les patients présentant une stéatose
hépatique.

Une étude récente de grande envergure menée dans les Bouches du Rhone entre décembre 2018 et mai 2019 chez 29 707 patients ayant bénéficié d’un bilan biologique au cours duquel un bilan hépatique et la numération des plaquettes étaient demandés a permis d'évaluer l’intérêt du dépistage de la fibrose hépatique à l’aide du Fib-4 calculé automatiquement. Les patients sous chimiothérapie étaient exclus de l’étude.

 Au total, 2160 (7,3 %) parmi les 29 707 patients ont une fibrose significative (Fib-4 > 2,67), et 22 529 (75,8 %) ont une absence de fibrose (Fib-4 < 1,3 chez les patients âgés de moins de 65 ans ou < 2 chez les plus de 65 ans). 
Parmi les 8947 patients pour lesquels la glycémie était disponible, 2118 (23,7 %) ont une glycémie > 7 mmol/L et les patients diabétiques présentent une fibrose significative (Fib4 > 2,67) significativement plus fréquente que les patients non diabétiques, respectivement17,6 % vs 8,6 % 
Parmi les 2160 patients avec une fibrose significative (Fib-4 > 2,67), 1267 ont été identifiés comme potentiellement non pris en charge pour une hépatopathie (non adressés par un hépatologue). 
Un courrier adressé à leur médecin traitant a permis de mettre en évidence sur les premiers retours (enquête en cours) qu’un peu plus de la moitié des patients ne bénéficiait pas d’une prise en charge spécialisée.

Ce travail montre l’intérêt du Fib-4  pour un dépistage de la fibrose en population générale. Ce score peut être généré automatiquement lors de tout bilan biologique dès lors que les ALAT/ASAT et plaquettes sont demandées, et nécessite une collaboration entre cliniciens et biologistes afin de dépister les hépatopathies avancées et leur prise en charge précoce avant le développement de complications. Elle confirme que l'association de données biologiques utilisées à moindre frais pour le calcul d'un score biologique et d'une prestation de conseils pertinente offre aux biologistes médicaux un rôle central dans les politiques de dépistage ou de prévention en santé publique

Ref : C.Stavris1F.Retornaz2M.Bourlière3G.Penaranda1C.Ansaldi4L.Chiche1P.Halfon1
https://doi.org/10.1016/j.revmed.2019.10.042

 

Jean-Michel Vialle (Labinterpret), Médecin Biologiste
‹ Retour aux actualités

Pour installer l’application sur votre iPhone, cliquez sur l’icône et "Ajouter à l’écran d’accueil"